SKI DE FOND

  • Ski de Fond
    Ski de fond
  • Ski de Fond
    Ski de Fond
  • Ski de Fond
    Ski de fond
  • Ski de Fond
    Ski de fond
  • Ski de Fond
    Ski de Fond
  • Ski de Fond
    Ski de Fond
  • Ski de Fond
    Ski de Fond

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Un we d’adaptation du programme aux conditions météo et de neige, en toute sécurité

Vendredi : Nous aurions dû partir de Souliers pour rejoindre le Laus de Cervières ; mais le risque d’avalanche est de 4 et le versant Izoard au-dessus d’Arvieux est trop dangereux.
Nous nous faisons donc déposer à Cervières et montons au Laus sous la neige ; pique-nique au sec dans l’auberge et montée au Col de l’Izoard sur ce versant moins exposé ; impossible de s’écarter de la route (non damée à la montée mais avec une sous-couche solide) sans avoir de la neige fraîche à mi-cuisses. Le soleil réapparaît et l’après-midi est très agréable, avec une neige douce sous les skis.
Ski : 15,3 km et déniv 650 m.

Samedi : Impossible de rejoindre le refuge Mautino en passant le Col Bousson : il a beaucoup neigé et il neige encore ; la visibilité est réduite, on ne peut pas skier hors traces (et il n’y a pas de traces) et le risque d’avalanches est maximal. Nous passerons donc une 2ème nuit à l’auberge du Laus.

Nous descendons à skis sur Cervières : malgré la neige qui tombe, la descente est très agréable sur cette partie protégée du vent. Tout change en arrivant au village : violent vent de face avec une neige glacée qui fouette le visage. On se réfugie au foyer de ski de fond où on est très bien accueillis ; visite touristique à pied du village et pique-nique au sec. il s’arrête de neiger et le groupe monte à skis à l’église au-dessus du village, puis sur le chemin (non tracé mais avec une sous-couche plus dure) en direction du Col Bousson. Le soleil est revenu et la descente facile sur une neige bien douce. La remontée sur le Laus est moins agréable avec une neige ultra-collante.
Ski : 11 km et déniv 330m.

Dimanche : Nous avons effectué les 2 seules sorties à skis en sécurité dans ce secteur ; le soleil brille et il fait chaud ; la neige est encore plus instable ; mais nous avons une grande chance : la station de Cervières organise le festi-nordique au Laus devant l’auberge. Au programme : cours de skating ou d’alternatif, cours de biathlon, chiens de traîneau, ski -hockey, initiation au snooc (nouvelle activité : montée une heure vers le Col de l’Izoard, sur des skis très courts et larges munis de peaux de phoque ; pour la descente, le système se transforme en luge avec l’adaptation d’un petit siège), et vin chaud à volonté.
Chacun choisit ses activités et la journée passe très vite ; l’après-midi le soleil se voile et une petite brise nous revivifie ; descente à skis vers 15h30 sur Cervières et retour à la gare de Briançon.
Ski : variable selon les activités choisies.

En résumé : un we vraiment agréable ; nous avons optimisé nos journées sans prendre de risques lors de ce we qui a fait de trop nombreuses victimes d’avalanches en France.

Josiane

Vous n'avez pas la permission de commenter

Partagez